Recherche

Vous êtes ici : Accueil > Rapports d'information

Rapports d'information

Informations du document Le phénomène urbain : un atout pour le futur

Le phénomène urbain : un atout pour le futur

Ajouter au panier Consulter et imprimer gratuitement ce document sur le site du Sénat

Le phénomène urbain : un atout pour le futur

Rapport d'information N° 117 (2016-2017) de MM. Roger KAROUTCHI et Jean-Pierre SUEUR, fait au nom de la Délégation sénatoriale à la prospective, déposé au Sénat le 9 novembre 2016

Prix : 6.50 €

Auteur(s) : Roger KAROUTCHI, Jean-Pierre SUEUR

Résumé : Longtemps, on a considéré les villes comme les réceptacles de tous les maux de la société : insécurité, pollution, hyperdensité, mal vivre, etc. Ce rapport a pour premier objet de montrer que les villes sont aussi sources d'innovation, de développement, d'art de vivre. En un mot, le phénomène urbain est aussi, et d'abord, un atout pour le futur.
Le présent rapport restitue les contributions et débats qui ont eu lieu lors d'un colloque organisé sur ce thème par la délégation à la prospective du Sénat les 21 et 22 octobre 2016.
Il s'inscrit dans le prolongement du rapport Demain, la ville, présenté par Jean-Pierre Sueur, en 1998, et du rapport qu'il a également réalisé sur le thème Villes du futur, futur des villes : quel avenir pour les villes du monde ?, en 2011, dans le cadre des travaux de la délégation à la prospective du Sénat.
Ce rapport étudie l'impact des mutations en cours des les villes : métropoles ; villes en réseau ; réseaux de villes ; polycentralité ; sécurité ; nouvelles solidarités ; gouvernance et démocratie ; mixités sociale et fonctionnelle ; esthétique urbaine ; l'art dans la cité...
Il s'agit de montrer combien les villes recèlent aujourd'hui de potentiels d'innovation et de créativité, et de rompre avec des oppositions devenues obsolètes entre ville et non-ville. Les métropoles, les espaces dits « rurbains », le monde rural, les petites et moyennes villes doivent désormais vivre et travailler ensemble. Plutôt que de se complaire dans des oppositions inopérantes, il est aujourd'hui nécessaire d'additionner et de conforter tous les dynamismes.