Recherche

Vous êtes ici : Accueil > Rapports d'information

Rapports d'information

Informations du document La Croatie : une « nouvelle Côte d'Azur » pour l' Union européenne ? (mission effectuée en Croatie du 15 au 19 juillet 2008)

La Croatie : une « nouvelle Côte d'Azur » pour l' Union européenne  ? (mission effectuée en Croatie du 15 au 19 juillet 2008)

Ajouter au panier Consulter et imprimer gratuitement ce document sur le site du Sénat

La Croatie : une « nouvelle Côte d'Azur » pour l' Union européenne ? (mission effectuée en Croatie du 15 au 19 juillet 2008)

Rapport d'information N° 49 (2008-2009) de MM. Bruno SIDO, Gérard BAILLY, François FORTASSIN, Mme Jacqueline PANIS et M. Paul RAOULT, fait au nom de la commission des affaires économiques, déposé au Sénat le 22 octobre 2008

Prix : 3.50 €

Auteur(s) : Bruno SIDO, Gérard BAILLY, François FORTASSIN, Jacqueline PANIS, Paul RAOULT

Résumé : Une délégation de la Commission des Affaires économiques s'est rendue en Croatie du 15 au 19 juillet 2008 afin d'étudier, d'une part, les perspectives d'intégration de ce pays dans l'Union européenne et, d'autre part, les fondements de son décollage économique. Ce déplacement a permis aux membres de la Délégation de s'entretenir avec des responsables politiques, administratifs et du monde des affaires croates dans les villes de Zagreb, Split et Dubrovnik ainsi que sur l'île de Hvar dans l'Adriatique.
La Croatie est aujourd'hui l'un des candidats les plus sérieux sur la voie de l'adhésion à l'Union européenne et s'est engagée pour cela dans d'importantes réformes politiques, économiques et administratives destinées à se mettre en conformité avec l'acquis communautaire. Ce petit pays de 57.000 kilomètres carrés et de 4,7 millions d'habitants situé au nord de la péninsule balkanique, est devenu, en quelques années, l'une des destinations touristiques européennes les plus prisées. Disposant de sites naturels protégés et d'une côte particulièrement bien préservée, la Croatie a accueilli en 2007 non moins de onze millions de visiteurs dont près de 500.000 Français. Ainsi, le tourisme, qui représente aujourd'hui près du quart du produit intérieur brut du pays, est devenu le principal générateur de devises pour cette « économie émergente » au coeur de l'Europe.
Cette mission aura enfin été l'occasion pour la Délégation de prendre la mesure des potentialités que le marché croate représente pour les entreprises françaises, celles ci pouvant espérer conclure de grands contrats dans les années à venir dans un pays situé à 1.300 kilomètres seulement de Paris.