Recherche

Vous êtes ici : Accueil > Rapports d'information

Rapports d'information

Informations du document Les recherches sur le fonctionnement des cellules humaines

Les recherches sur le fonctionnement des cellules humaines

Ajouter au panier Consulter et imprimer gratuitement ce document sur le site du Sénat

Les recherches sur le fonctionnement des cellules humaines

Rapport N° 101 (2006-2007) de M. Alain CLAEYS, député, fait au nom de l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques, déposé au Sénat le 6 décembre 2006

Prix : 8.00 €

Résumé : Les limites actuelles et les résultats plutôt décevants de la thérapie génique ont entraîné un important regain d'intérêt pour la biologie cellulaire et, surtout, pour les cellules souches embryonnaires et adultes. Les cellules souches, et plus spécialement les cellules souches embryonnaires, font régulièrement la une de l'actualité. En effet, elles sont susceptibles de bouleverser notre vie, avec l'espoir de nouvelles méthodes de diagnostic et de nouvelles thérapies, permettant la guérison d'affections aujourd'hui incurables, comme les maladies d'Alzheimer et de Parkinson.
Cependant, la réalisation de ces perspectives prometteuses reste encore très incertaine, contrairement à ce que pourraient parfois laisser penser des articles et des prises de position qui distillent, de façon scandaleuse, de faux espoirs aux malades et à leurs proches. Par ailleurs, l'utilisation non contrôlée de nouvelles techniques peut constituer une menace, avec notamment le risque d'émergence d'une forme d'eugénisme.
Dans le cadre de son rapport, résultant d'une saisine, par le Bureau de l'Assemblée nationale, de l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques, Alain Claeys a effectué un point précis de l'état d'avancement des recherches dans ce domaine. Il a donc exposé sans a priori la situation réelle de celui-ci, domaine qui est souvent l'objet de présentations trop louangeuses ou trop critiques. Afin que l'opinion publique soit informée des principaux et véritables enjeux de ce secteur, il a également voulu donner la parole aux chercheurs. Une journée d'auditions publiques a ainsi été organisée le 22 novembre 2005, à l'Assemblée nationale, réunissant les chercheurs français les plus compétents du domaine étudié, à un moment où la découverte de la fraude scientifique organisée par une équipe coréenne bouleversait le monde scientifique.
Alain Claeys souhaite que ce rapport soit un élément du débat qu'il appelle de ses vœux, notamment à l'occasion des prochaines échéances électorales, sur les importants problèmes que posent les cellules souches embryonnaires et, spécialement, les aspects éthiques du don d'ovocyte et le risque d'une marchandisation des cellules souches.