Recherche

Vous êtes ici : Accueil > Rapports d'information

Rapports d'information

Informations du document Un nouveau pacte de solidarité pour les quartiers (rapport)

Un nouveau pacte de solidarité pour les quartiers (rapport)

Ajouter au panier Consulter et imprimer gratuitement ce document sur le site du Sénat

Un nouveau pacte de solidarité pour les quartiers (rapport)

Rapport d'information N° 49 tome 1 (2006-2007) de M. Pierre ANDRÉ, fait au nom de la mission commune d'information Banlieues, déposé au Sénat le 30 octobre 2006

Prix : 6.50 €

Auteur(s) : Pierre ANDRÉ, Alex TÜRK

Résumé : A la suite des événements de l'automne dernier, qui se sont rapidement propagés à de nombreux quartiers en difficulté de communes franciliennes, notamment dans le département de la Seine-Saint-Denis, puis dans plusieurs villes de province, le Sénat a autorisé la création d'une mission commune d'information sur le bilan et les perspectives d'avenir des politiques conduites envers les quartiers en difficulté depuis une quinzaine d'années. Au-delà de la seule analyse des émeutes urbaines d'octobre et novembre 2005, la mission a ainsi engagé une réflexion générale sur les politiques de la ville menées depuis le début des années 90. Pendant plus de six mois, elle a procédé à une soixantaine d'auditions qui lui ont permis d'appréhender tous les volets de cette politique. La mission a également effectué dix déplacements en métropole (Strasbourg, Vaulx-en-Velin, Montfermeil, Clichy-sous-Bois, Sevran, Marseille, Roubaix, Lille), outre-mer (Guadeloupe et Martinique), et dans quelques villes étrangères (Bruxelles, au siège de la Commission européenne, Rotterdam, Barcelone, Londres). Afin de donner un nouvel élan à la politique de la ville, la mission avance 70 propositions concernant les principaux volets de la politique de la ville, ordonnées autour des priorités suivantes : - améliorer le cadre de vie dans les quartiers en difficulté ; - répondre aux besoins prioritaires d'éducation ; - engager une véritable politique de l'emploi pour les quartiers ; - assurer la sécurité dans les quartiers ; - renforcer la cohésion sociale ; - améliorer la gouvernance de la politique de la ville.