Recherche

Vous êtes ici : Accueil > Documents de travail

Documents de travail

Informations du document Le Népal : deux mois après le séisme du 25 avril 2015

Le Népal : deux mois après le séisme du 25 avril 2015

Ajouter au panier Consulter et imprimer gratuitement ce document sur le site du Sénat

Le Népal : deux mois après le séisme du 25 avril 2015

Rapport de groupe interparlementaire d'amitié N° 131 de M. Yvon COLLIN, président, déposé au Sénat le 13 janvier 2016

Prix : 5.00 €

Auteur(s) : Yvon COLLIN

Résumé : Le 25 avril 2015, le Népal a été durement frappé par un tremblement de terre d'une magnitude exceptionnelle, qui n'a été que le premier d'une longue série. Une importante réplique a ainsi eu lieu le 12 mai. Plus de 8 000 morts, des centaines de milliers de blessés, d'orphelins, de sans-abri, le bilan humain est dramatique et s'y ajoute malheureusement le bilan matériel, culturel, touristique et économique.
Le groupe d'amitié France - Népal du Sénat a accueilli au Palais du Luxembourg, le 23 juin 2015, une journée de débats organisée par le collectif France - Népal.
Le présent rapport rassemble les différentes contributions des intervenants de cette journée : les conséquences humaines et politiques du séisme, par Marie Lecomte-Tilouine ; les enseignements en termes de sismicité en Himalaya, par Laurent Bollinger ; l'aide humanitaire de l'après-séisme, par Sylvie Casiulis ; le bilan provisoire sur le patrimoine culturel et naturel, par Maïe Kitamura ; les populations touchées, par Anne de Sales ; le séisme en milieu de culture tibétaine, par Katia Buffetrille ; Salmé, village laboratoire de la recherche française, dévasté, par Denis Blamont et Blandine Ripert ; les migrations de travail au Népal, par Tristan Bruslé ; l'impact sur le secteur touristique, par Isabelle Sacareau et Marie Faulon.
Avec l'ensemble des participants à cette journée de travail, le groupe d'amitié France - Népal du Sénat appelle la communauté internationale à ne pas oublier le Népal, qui aura besoin d'elle, au-delà de l'urgence, sur le moyen et le long termes.